Amis musiciens, soyez les bienvenues sur le forum de La Guilde Des Troubadours. Notre confrérie Lotro, sur Sirannon, s'est constituée dans le seul but de jouer de la musique ensemble et de donner des concerts dans divers lieux de la Terre du Millieu.
 
AccueilCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation d'Ulchireth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulchireth

avatar


MessageSujet: Présentation d'Ulchireth   Lun 12 Sep - 17:46

Bonjour, Je me présente je me nomme Ulchireth apprenti ménestrel de son état, et mes amis m’appelle Ulki. Amatrice du fumage de l’herbe à pipe et parfois du vidage de chopines. Vous vous demandez certainement ce qu’une elfe fait si loin de chez elle et par quel hasard elle a rejoint la Guilde des troubadours. Et bien à vrai dire c’est une longue histoire.

Il y a quelques années de cela alors que je baladais dans les prairies aux abords de Duillond en jouant quelques accords de luth je me trouva fort dépourvu lorsque je me retrouvai nez à nez avec une bande de gobelins ivres de rage et de colère. Pétrifié par une telle vision d’effroi (dieu que c’est laid un gobelin hi hi hi) je restai la sans rien faire alors que ces maudits gobelins s’apprêtaient à m’étriller. Soudain surgissant d’un bosquet un nain se rua sur les gobelins en frappant de son glaive son bouclier. Les gobelins sentant la menace chargèrent le nain. Mais ce dernier plein de ressource esquiva la prime attaque et contra d’un large coup de bouclier puis écrasa sous ce dernier le gobelin le plus proche. Hurlant d’une voix de stentor le nain incita les gobelins à charger de nouveau. Ce fut le cas et ils furent accueillis cette fois ci par le glaive acéré de ce noble guerrier. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire les gobelins gisaient sans vie aux pieds de ce fier guerrier. Après avoir épousseté légèrement son épaule et enlevé son casque il se présenta devant moi :

« -Bonjour mademoiselle, Je me présente Traoldan gardien de l’Ered Luin et ami des elfes de la Lothlorien. A votre service »

Et c’est ainsi que je fis la connaissance de Trao.

Il se proposa de me raccompagner chez mes parents, je lui promettais un repas chaud et un toit pour la nuit. Mais mes parents se montrèrent fort méfiant. Ils avaient en mémoire la sombre histoire de Durin, la folie des nains et le malheur qu’elle avait engendré. Par politesse et eut égard à son statut d’ami de la Lothlorien mes parents lui offrirent le gîte et le couvert, mais je sentais bien que c’était à contre cœur.

Au cours de la soirée il me raconta qu’une affaire urgente l’avait appelé au palais de Thorin. Il était sur le chemin du retour pour Bree afin d’y présenter ses hommages à son vieux maître lorsqu’il m’aperçut en fort mauvaise posture. Jusqu'à une heure tardive de la nuit il me conta nombre de ses aventures.

Au petit matin mes parents demandèrent au nain de reprendre la route sans plus attendre. J’étais offusquée par tant d’ingratitude mais le nain s’exécuta. Il connaissait l’histoire de Durin et savait que seul le temps et les actes apportent la confiance d’autrui.

En colère je fis mon baluchon et quitta le domicile familiale en cachette. C’est après quelques heures de marche d’un pas hâtif que je rejoignis Trao sur la route. Il m’incita à retourner chez mes parents mais j’étais fermement décider à le suivre :

« Par la barde de Durin que les elfes peuvent être têtus parfois »

Devant tant de détermination, il battit une fois n’est pas coutume pavillon. Il me fit promettre d’écrire à mes parents, ce qui fut fait dès notre arrivée à Grand-Cave. Il y ajouta quelques notes dont il ne me révéla jamais le teneur. Toujours est il que quelque mois plus tard je rendis visite à mes parents et ceux-ci m’accueillirent les yeux remplient de joie et de fierté…

Sur le chemin de Bree il me présenta un vieil ami Olo Fierpied qui m’apprit les rudiments de la culture de l’herbe à pipe et de son fumage bien entendu. Je dois bien reconnaitre que Trao est sacrément connu en Comté, surtout dans les tavernes d’ailleurs (hi hi hi). Eh bien non je ne vous raconterai pas ma première cuite lors d’une soirée avec Trao et ses vieux amis. J’en suis encore aujourd’hui toute honteuse. (Zed si tu pipes mots pour mon gout prononcé pour la chopine je te taille les oreilles en pointe.)

En arrivant à Bree un pli d’une extrême urgence attendait Trao, Ce dernier devait rejoindre au plus vite la 21ème salle dans la Moria. Il me présenta une de ses amis Esmeraldia ; lui demanda de me prendre sous son aile et de m’apprendre les préceptes des Troubadours menestrels. Et c’est ainsi que je rejoignis la guilde des troubadours.

Depuis ce jour je continu à parfaire mon apprentissage de ménéstrel, de cultivatrice d’herbe a pipe, et de troubadour. Il est fort probable que vous me trouviez du coté du poney fringant en compagnie des mes amis Esmé Zed Linoa ainsi que tout les autres. Et si nous ne sommes pas dehors il y a de forte chance que Zed nous ait encore trainés dans les caves du Poney.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation d'Ulchireth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guilde Des Troubadours :: La Guilde :: Présentation de La Guilde et de ses Troubadours-
Sauter vers: